Tour de Yorkshire 2020, le parcours connu !

🔴 Les deux parcours seront les plus exigeants de l’histoire de la course et présenteront un dénivelé positif supérieur aux années antérieures.

L’Asda Tour de Yorkshire Women’s Race aura lieu les 1er et 2 mai et récompensera à nouveau la lauréate d’une prime équivalente à celle de la course masculine

La sixième édition de l’épreuve masculine se déroulera du 30 avril au 3 mai. La course passera par les quatre coins du comté et traversera au total 160 villes et villages.

Jeudi 30 avril – 1ère étape masculine (176,5 km) :
L’étape du littoral du Yorkshire – De Beverley à Redcar
La course masculine s’élancera de Beverley en direction de Hornsea, avant de longer la côte vers le nord. Le premier sprint intermédiaire sera disputé à Flamborough, après quoi le peloton traversera comme l’année dernière Filey et Robin Hood’s Bay, avant de s’attaquer à la première côte répertoriée de cette édition : la Côte de Hooks House Farm. Whitby Abbey sera le théâtre du deuxième sprint intermédiaire, tandis qu’après avoir franchi Sandsend, les coureurs seront amenés à gravir la Côte de Lythe Bank. Les éventuels lâchés auront fort à faire pour réintégrer le groupe de tête avant un final captivant à Redcar, le point le plus septentrional jamais visité par le Tour.

Vendredi 1er mai – 2e étape masculine, 1re étape féminine (chacune 124,5 km) :
L’étape des trois pics – De Skipton à Leyburn
Le gratin du cyclisme international féminin entrera en action à Skipton et s’élancera dans la matinée, suivi par les hommes en début d’après-midi. Les deux itinéraires seront identiques et proposeront deux sprints intermédiaires dans les 35 premiers kilomètres. Le premier sera disputé à Settle et le second à Horton in Ribblesdale. Le peloton se dirigera ensuite vers les trois pics et le viaduc de Ribblehead et, juste après avoir quitté Hawes, escaladera la Côte de Buttertubs. Celle-ci emmènera les coureurs vers le point le plus élevé de l’épreuve et constitue l’une des deux seules ascensions qui n’ont pas été gravies depuis le Tour de France 2014. L’autre est la Côte de Grinton Moor, et leur enchaînement pourrait empêcher les retardataires de prendre part à un final âprement disputé à Leyburn.

Samedi 2 mai – 3e étape masculine (134 km), 2e étape féminine (114,5 km) :
L’étape du patrimoine – De Barnsley à Huddersfield
Les coureurs dessineront une boucle autour de l’hôtel de ville de Barnsley avant de quitter la localité à un rythme de plus en plus soutenu jusqu’au premier sprint intermédiaire, disputé à Oxspring. Le peloton traversera ensuite Penistone et Holmfirth, avant de s’élancer sur la première ascension répertoriée de la journée, la Côte de Netherthong. C’est ici que les deux tracés se sépareront. Les femmes s’attaqueront immédiatement à la Côte de Hebden Bridge, tandis que les hommes s’élanceront d’abord sur une boucle de 18,6 km qui les emmènera dans Todmoren, où une ascension abrupte éponyme les attendra. Ils redescendront ensuite vers Hebden Bridge pour retrouver le parcours des femmes qu’ils ne quitteront plus jusqu’à l’arrivée. Si la Côte de Leeming s’annonce éprouvante, c’est bien dans la Côte de Shibden Wall que le clou du spectacle devrait avoir lieu. Les éventuels sprinteurs encore dans la course se disputeront le second sprint intermédiaire à Bank Top, mais il est probable que seules quelques grands noms puissent encore briguer la victoire d’étape lors de l’arrivée à Huddersfield.

Dimanche 3 mai – 4e étape masculine (177,5km) :
La classique du Yorkshire – De Halifax à Leeds
Le Piece Hall d’Halifax servira de décor spectaculaire au départ de l’ultime étape de l’épreuve masculine, d’où le peloton s’élancera vers le Brontë Country. Le peloton découvrira ensuite les pavés de Main Street, à Haworth, avant le premier sprint intermédiaire, disputé à Oakworth. La première des sept ascensions répertoriées de la journée, la Côte de Goose Eye, se dressera alors déjà sur la route des coureurs, au risque de surprendre les plus inattentifs d’entre eux. Après un nouveau passage par Skipton, les coureurs atteindront la Côte de Barden Moor, deuxième ascension de la journée. Ils prendront ensuite la route de Burnsall pour atteindre la Côte de Skyreholme. Les lâchés tenteront de profiter de la longue descente vers Masham pour réintégrer le peloton, avant traverser Pateley Brigde et d’escalader à nouveau la Côte de Greenhow Hill. Le second sprint intermédiaire sera disputé à Ilkley, après quoi se présentera la célèbre Côte de Cow and Calf. La dernière ascension de cette édition sera la crête d’Otley Chevin, qui verra les coureurs basculer vers la périphérie de Leeds avec un passage devant l’abbaye de Kirkstall.

Laisser un commentaire