Le parcours de La Vuelta 23

ūüĒī Mardi dernier, le Palau de la M√ļsica Catalana a accueilli la pr√©sentation officielle du parcours de La Vuelta¬†23. La 78e¬†√©dition du tour espagnol d√©butera le samedi 26¬†ao√Ľt √† Barcelone et se terminera le 17¬†septembre √† Madrid. Au cours de ses 21¬†√©tapes, 11¬†d√©parts et 8¬†arriv√©es auront lieu, et elle passera par 9¬†communaut√©s autonomes et trois pays¬†: l’Espagne, l’Andorre et la France. Sur le plan sportif, les cyclistes devront affronter¬†dix arriv√©es en altitude, dont cinq in√©dites dans la Vuelta, deux contre-la-montre, sept √©tapes de montagne, six √©tapes de moyenne montagne, quatre √©tapes de plat et deux √©tapes de plat avec une arriv√©e en altitude.

Unipublic a pr√©sent√© le mardi 10¬†janvier le parcours de La Vuelta¬†23, qui se d√©roulera du 26¬†ao√Ľt au 17¬†septembre. Pour la deuxi√®me fois de son histoire, la course espagnole partira de Barcelone. La capitale catalane accueillera un contre-la-montre par √©quipe, avec un parcours particuli√®rement urbain. La deuxi√®me √©tape partira de la ville de Matar√≥ et s’ach√®vera √† Barcelone, aux portes du stade olympique Llu√≠s Companys.

Apr√®s les deux premi√®res arriv√©es √† Barcelone, le peloton se dirigera vers l’Andorre depuis S√ļria pour affronter la premi√®re journ√©e de montagne de la course. La Principaut√© accueillera la premi√®re arriv√©e en altitude in√©dite de La Vuelta¬†23 avec l’ascension jusqu’√† Arinsal. Les coureurs dormiront en Andorre avant partir vers le sud, depuis Andorre-La-Vieille vers Tarragone, et quitter d√©finitivement les terres catalanes et andorranes des premiers jours de course.

La Communaut√© valencienne sera la protagoniste de l’√©tape suivante de La Vuelta. Les cyclistes traverseront la province de Castell√≥n lors d’une journ√©e de moyenne montagne entre Morella et Burriana. La localit√© de La Vall d‚ÄôUix√≥ √† Castell√≥n, sera le point de d√©part de l’√©tape suivante en direction de Teruel, avec comme point d’orgue l’ascension finale vers l’Observatoire d’astrophysique de Javalambre. La premi√®re journ√©e de plat de la course aura lieu lors de la septi√®me √©tape, avec une arriv√©e qui devrait favoriser les coureurs rapides √† Oliva. Le peloton fera ses adieux √† la Communaut√© valencienne avec une arriv√©e d’√©tape sur la Costa Blanca sur un sommet d√©j√† connu des cyclistes¬†: le Xorret de Cat√≠.

Pour couronner la derni√®re semaine avant la journ√©e de repos, la r√©gion de Murciemettra les coureurs √† l’√©preuve avec une √©tape qui commencera sur la c√īte, √† Carthag√®ne, avant de se diriger vers l’int√©rieur des terres et de terminer √† Caravaca de la Cruz.

La deuxi√®me semaine de comp√©tition d√©butera dans la province de Valladolid, qui accueillera un contre-la-montre individuel de plus de 25¬†kilom√®tres. Le peloton se dirigera ensuite vers l’ouest de Castille-et-Le√≥n pour visiter la Laguna Negra de Vinuesa. Saragosse offrira une derni√®re chance aux sprinters avant le d√©part pour les Pyr√©n√©es pour affronter deux √©tapes de montagne difficiles. Aubisque et Tourmalet, d’abord, Issarbe, Larrau et Larra-Belagua, le deuxi√®me jour, seront d√©cisifs lors de deux √©tapes qui devraient s’av√©rer d√©terminantes pour l’issue de la course.. Pampelune et Lekunberri accueilleront l’√©tape pr√©alable au deuxi√®me et dernier jour de repos.

Le niveau d’exigence ne sera pas moindre durant la derni√®re semaine de la course, car apr√®s l’arriv√©e in√©dite en altitude √† Bejes, il faudra affronter le colosse de La Vuelta¬†: L‚ÄôAngliru. La Principaut√© des Asturies jouera √† nouveau un r√īle d√©cisif dans la course avec une arriv√©e in√©dite √† laCruz de Linares, comme elle l’avait d√©j√† fait en 2022 avec le Coll√°u Fancuaya. Le vent castillan pourrait lui aussi s’av√©rer d√©cisif sur la route d’√ćscar, o√Ļ les sprinters auront une derni√®re chance de victoire avant l’arriv√©e √† Madrid. L’avant-derni√®re √©tape en ligne dans la r√©gion du Guadarrama sera une journ√©e de type ¬ę¬†classique¬†¬Ľ avec 10¬†cols de troisi√®me cat√©gorie qui d√©cideront du vainqueur final de La Vuelta avant la traditionnelle √©tape finale √† Madrid.

BARCELONE, UNE VILLE QUI AIME LE SPORT

Barcelone sera l’h√īte exceptionnel du d√©part de La Vuelta¬†23. ¬ę¬†Pour choisir Barcelone, nous avons pris en compte quatre piliers tr√®s importants qui d√©finissent cette ville et qui sont totalement en phase avec la philosophie de La Vuelta¬†: le sport, la durabilit√©, la tradition et l’avant-garde. En tant qu’√©v√©nement cycliste majeur, nous devons nous appuyer sur ces quatre caract√©ristiques¬†¬Ľ, affirme Javier Guill√©n, directeur g√©n√©ral de La Vuelta.

LA VUELTA DES COLOSSES

La montagne jouera un r√īle d√©cisif lors de la 78e¬†√©dition de La Vuelta. Aux sommets que la course a d√©j√† affront√©s, comme l’Angliru, Xorret de Cat√≠ ou Javalambre, viendront s’en ajouter d’autres in√©dits comme Larrau, Larra-Belagua, Cruz de Linares o√Ļ encore l’un des sommets mythiques du cyclisme¬†: le Tourmalet. ¬ę¬†La montagne fait partie de l’ADN de La Vuelta et nous fera √† nouveau vibrer en 2023¬†¬Ľ, d√©clare Javier Guill√©n. ¬ę¬†L’arriv√©e au Tourmalet marquera une √©tape dans l’histoire de notre course et ce sera le grand colosse de cette ann√©e, avec l’Angliru. Nous sommes toujours √† la recherche de nouveaux sommets o√Ļ le meilleur cyclisme peut s’exprimer, et dans le cadre de cette recherche nous d√©couvrons de nouvelles arriv√©es √† Larra-Belagua, Cruz de Linares ou Bejes, et des cols comme Larrau ou Issarbe¬†¬Ľ, nous explique le directeur g√©n√©ral de la course.

Laisser un commentaire